Mondial 2030 : la Fédération espagnole de football ne veut pas du Maroc

Le président du gouvernement espagnol Pedro Sànchez s’est peut être prononcé trop vite en proposant au Maroc de déposer une candidature avec le Portugal pour l’organisation de la Coupe du monde de football en 2030.

Le président de la fédération espagnole de football Luis Rubiales a été surpris de l’annonce faite au Maroc, lui qui espérait une candidature unique de son pays comme il en avait fait part en septembre dernier au président de la Fifa Gianni Infantino, rapporte So Foot.

Si Luis Rubiales rechigne à faire appel au Maroc c’est qu’il n’a pas été satisfait le 12 août dernier de la délocalisation à Tanger de la finale de la Supercoupe entre le Barça et l’équipe de Séville, croit savoir de son côté un journaliste de Cope.

Malgré cette mésentente entre les deux responsables espagnols, la parole donnée par Pedro Sanchez au royaume devrait finalement l’emporter. Rendez-vous dans quelques semaines pour une officialisation de cette candidature à trois.

En voyage lundi au Maroc, Sànchez a proposé à Saâdeddine El Othmani et Mohammed VI une candidature à trois pour la Coupe du monde 2030, proposition qui a été accueillie très favorablement par les responsables marocains, qui y voient une opportunité de présenter la première candidature de deux continents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 9 =